COMMANDEZ POUR 200$ ET OBTENEZ 15% ♥ Code promo: "200dollars"     |     PROMO SUR LES AGENDAS DE COMMUNICATION À 10,95$ OU RÉDUCTION SELON QUANTITÉS

Suggestions pour mieux communiquer avec le parent

imagesÉtant donné les contraintes de la vie quotidienne, les communications régulières entre le parent et l’éducatrice ne sont pas toujours faciles. Les échanges sont souvent brefs et se limitent à quelques mots.  De plus, ils ont parfois lieu en présence d’autres parents. Cependant, une attitude positive basée sur le respect et la bonne volonté de part et d’autre y est pour beaucoup. L’éducatrice se gardera de porter des jugements en rapport avec les idées du parent.

La nécessité des échanges parent éducatrice exige des moyens de communication diversifiés. Se rappeler que le but visé est de bâtir une relation positive. Il est très difficile pour l’éducatrice d’intervenir de façon efficace avec le bébé ou l’enfant de 18 mois et plus si le parent n’est pas de la partie. Lorsque le parent accepte l’éducatrice en tant que professionnelle, le bébé ou l’enfant en sort gagnant.

L’éducatrice (ou le service de garde) développera une variété de moyens de communication avec le parent : agenda, panneaux d’affichage à l’entrée de la garderie, tableaux récapitulatifs des activités de la semaine, tables pour exposer les productions des tout petits, message de la semaine, etc.

Suggestions pour mieux communiquer avec le parent

Voici quelques suggestions pour une meilleure communication avec le parent :Communication parents educatrices

  • Bâtir la relation parent‐éducatrice sur le respect;
  • Avoir une attitude positive et accueillante;
  • Garder l’esprit ouvert;
  • Ne pas oublier de partager les succès et les réussites de l’enfant aussi bien que ses défis.  Une bonne règle : tout défi que l’on partage devrait être accompagné de deux réussites;
  • Lorsque l’on discute d’un défi par rapport au comportement, s’assurer de distinguer entre l’enfant et son comportement. C’est le comportement qui dérange et non l’enfant;
  • Reformuler les messages du parent pour clarifier toute incompréhension;
  • Faire un retour à la fin de la discussion pour s’assurer que tous ont compris la même chose;
  • Ne pas oublier que le premier éducateur de l’enfant demeure toujours le parent.

Dans une bonne relation de travail, l’éducatrice et le parent décident ensemble de la conduite à suivre afin que chacun puisse prodiguer à l’enfant les soins qui lui sont nécessaires et répondre à ses besoins de développement. Toute collaboration doit être apportée dans le meilleur intérêt de l’enfant.

Puisque les soins et le développement de l’enfant sont partagés entre le parent et l’éducatrice, il est essentiel qu’il y ait une communication et une collaboration étroite entre les deux. Une bonne communication favorise un sentiment de confiance du parent envers l’éducatrice et l’incite à s’impliquer davantage dans la vie du service de garde. L’éducatrice veillera à établir une réelle complémentarité entre la famille et le service de garde. Une complémentarité entre ces deux milieux assure le respect du parent comme premier éducateur de son enfant de même que l’individualité de chaque famille. La complémentarité est donc favorable au développement harmonieux de l’enfant.

Stéphanie Beaudet

Recevoir les mises à jour

Partager